<del id="vn3rf"></del>

        
        

                  Dernière mise à jour à 09h42 le 22/10

                  Page d'accueil>>Economie

                  L'économie chinoise est suffisamment résiliente pour résister aux vents contraires externes

                  le Quotidien du Peuple en ligne | 22.10.2019 09h38
                  L'économie chinoise est suffisamment résiliente pour résister aux vents contraires externes
                  Photo aérienne prise le 10 juillet 2019 montrant un quai de fret de conteneurs ferroviaires dans la zone portuaire de Jingtang du port de Tangshan, dans la province du Hebei (nord de la Chine). (Xinhua / Yang Shiyao)

                  L'économie chinoise a ralenti au troisième trimestre, mais il n'y a aucune raison de paniquer. Bien que la croissance du produit intérieur brut (PIB) du pays ait ralenti pour s'établir à 6% au troisième trimestre, il convient de lire les chiffres avec calme et sérénité.

                  Dans un contexte de tensions commerciales et de transition du pays d'une phase de croissance économique rapide vers un développement de qualité, le résultat obtenu est positif et conforme à la loi fondamentale du développement économique.

                  Les sceptiques se sont habitués à juger l'économie chinoise à sa vitesse, mais c'est trop démodé. Aujourd'hui, les observateurs avisés analysent l'économie chinoise à l'aide d'indicateurs de qualité.

                  La structure économique de la Chine s'est améliorée au cours des trois premiers trimestres. La consommation a continué d'être le moteur principal de la croissance de la demande, contribuant pour 60,5% à la croissance économique de la période.

                  La production du secteur des services, qui représentait 54% du PIB total, a augmenté de 7% au cours de cette période, contribuant désormais pour 60,6% à la croissance du PIB du pays.

                  Entre-temps, une série de mesures politiques visant à stabiliser l'emploi ont été prises. Au cours des neuf premiers mois de cette année, 10,97 millions de nouveaux emplois ont été créés dans les municipalités et villes du pays, ce qui signifie que 99,7% de l'objectif pour l'ensemble de l'année a déjà été atteint.

                  En outre, au cours des trois premiers trimestres de 2019, plus de 100 entreprises étrangères ont été créées en Chine chaque jour et environ 2,5 milliards de yuans (354 millions de dollars) d'investissements étrangers ont afflué quotidiennement en Chine. Face au ralentissement de l'investissement transnational mondial, les investisseurs étrangers ont exprimé leur confiance dans le marché chinois.

                  Ce qui est tout aussi impressionnant, c'est que la politique de réduction des taxes et des redevances a été constamment appliquée. Au cours des huit premiers mois, elle a atteint plus de 1 500 milliards de yuans de taxes et d'imp?ts. On estime que le total annuel dépassera 2 000 milliards de yuans.

                  Plus il y a d'incertitudes externes, plus il faut s'efforcer de cultiver la certitude interne. La mise en ?uvre d'une série de mesures visant à approfondir les réformes et à s'ouvrir plus largement au monde extérieur constitue une garantie puissante pour l'accumulation constante de certitude.

                  L'économie chinoise a la résilience, le potentiel et l'élan nécessaires pour s'épanouir. Si la Chine réussit bien, elle peut transformer la pression en impulsion et progresser résolument et vigoureusement vers un développement de grande qualité.

                  (Rédacteurs :Yishuang Liu, Xiao Xiao)
                  Partagez cet article sur :
                  • Votre pseudo
                  •     

                  Conseils de la rédaction :

                  可以兑换的棋牌游戏